Acheter une cave à vin pour ma réserve personnelle

Acheter une cave à vin pour ma réserve personnelle

Nombreux sont ceux qui se constituent, petit à petit, une cave à vin diversifiée. Les foires aux vins font de plus en plus d’adeptes, désireux de proposer à leurs convives, un cépage se mariant à la perfection avec les mets servis.

Mais, seulement une partie d’entre nous possède une cave à vin digne de celle de nos grands-parents, ce petit endroit semi-enterré, frais et confidentiel, dans lequel les bouteilles étaient alignées, couchées dans des range-bouteilles.

Désormais, que l’on vive en maison ou en appartement, la cave à vin est la solution idéale, pour conserver à bonne température tous ces précieux liquides.

Histoire brève de la cave à vins

Il semblerait que les romains aient été les premiers conservateurs de vins, qu’ils disposaient au-dessus des pièces les plus chauffées ou en amphores. Les grecs, quant à eux, faisaient vieillir leurs breuvages en y ajoutant de la lessive et de l’essence de térébenthine.

L’apparition des tonneaux, disposés dans des caves ou des celliers, se fait au moyen-âge. Le temps des rois voit évoluer sans cesse les méthodes de conservation.

Et, la première cave à vins électrique, invention française de surcroit, apparaît en 1975.

Le fonctionnement d’une cave à vin

D’aspect similaire à un réfrigérateur, elle sert à conserver les vins et autres alcools, en maintenant une température et une obscurité idéales. Il existe cependant plusieurs modèles : la cave à vins de vieillissement ou de conservation, la cave à vin de service et la cave à vin polyvalente. Si vous voulez voir plus modèles, suivez ce lien.

Deux systèmes de réfrigération sont proposés. Le refroidissement thermoélectrique est largement sollicité, car il est très silencieux et émet que peu de vibrations. Le système par compresseur, quant à lui, est moins « confortable » au niveau des décibels.

L’achat de cet appareil doit répondre à plusieurs questions. La contenance par exemple est un critère à prendre en considération. Toutes les tailles sont possibles, d’une dizaine de bouteilles à plusieurs centaines. Cependant, choisir une petite cave peut être une erreur. En effet, il est très difficile de résister à une foire au vin ou à un salon et la cave est inévitablement destinée à recevoir un nombre de bouteilles de plus en plus important. De fait, ne prévoyez pas trop petit. D’autant plus que les fabricants annoncent souvent un nombre de bouteilles de même taille et empilées. Mais, il est beaucoup plus aisé, au quotidien, d’utiliser des clayettes qui permettent de ranger plus facilement, mais qui prennent un peu de place.

Il est par ailleurs tentant d’opter pour une cave à vin vitrée, permettant de voir les bouteilles. Cependant, ce choix pourrait vous coûter plus cher en énergie, car la porte vitrée est moins isolée qu’une porte pleine et de plus, elle laisse passer les rayons ultraviolets.

Des options sont souvent présentées, lors d’un achat. La cave à vin encastrable par exemple est conçue pour s’intégrer parfaitement dans une cuisine. Mais, elle sert généralement juste de cave de service, sa capacité ne pouvant pas être importante.

D’autres options sont proposées, telles que l’ajout d’un filtre à charbon actif, placé à l’intérieur, censé protéger les bouteilles d’odeurs indésirables. De même, les amateurs savent que les vibrations sont très mauvaises pour le vin. Un système anti-vibrations peut alors être positionné sur la cave. La fonction hiver-été est une alternative intéressante, si le lieu de stockage se situe dans une pièce froide, où la température descend sous les 12°.

Autre indice à prendre en compte, la classification énergétique qui va de A++ à G, A étant le moins énergivore. Il est aussi nécessaire de tenir compte de la classe climatique. En effet, ce critère vous aide à choisir une cave à vin, en fonction du lieu où elle sera déposée. Ainsi, il existe 6 catégories : température élargie, température élargie à subtropicale, tropicale élargie, tempérée, subtropicale et enfin tropicale. La fourchette de température des différents appareils est comprise entre 10° à 43°.

Choisir une cave à vin demande ainsi une étude très précise du lieu de stockage de l’équipement, mais aussi du nombre de bouteilles envisagé, du mode de fonctionnement … Tous ces critères vous permettront de choisir, avec l’aide d’un professionnel spécialisé, la cave à vin correspondant au mieux à vos besoins, à vos envies et à votre budget. 

 

 

 

Comment acheter, utiliser et entretenir un ustensile de cuisson en fonte ?
Commander des moules pour pâtissiers professionnels en ligne